Quelques idées pour (vraiment) changer le monde…

 

images

Il n’y a pas que l’ostéopathie dans la vie. Il y a aussi la politique. Un sujet qui ne m’a jamais vraiment passionné certes, mais le fait de voir Donald devenir président me pousse à partager ce genre de contenu. En plus de s’occuper des réfugiés qui crèvent de faim/froid en bas de chez soi, voici quelques idées que nous pouvons tous mettre en œuvre pour changer les choses.

Lire la suite

Publicités

Advice to my 17 year old self

th

Dear little Etienne,

 

Read, read and keep reading :

This would definitely be my number one advice. You’ll see that a book can teach you so much, but it will also bring more questions to your mind, which is even more important. The more you read, the more you question yourself and the more you’ll want to read. Stay curious. Don’t be upset if you don’t get the answers you’d like. This dynamic will enhance your life and will help you to keep your thoughts continually evolving. It will make you feel alive and happy.

Lire la suite

Backpack in your own city

th8ILI43EX

 

It’s very easy to go back home every night, talk about the weather with the neighbors, turn on the TV, and wait for Friday night dinner at a restaurant with your friends. This dinner where people compare their food experience they’ve had the weekend before while posting instagram pictures of what they are eating. #foodporn #yolo #blessed.

Are these activities really supposed to make life fun ? #fuckthatshit

Lire la suite

« L’ostéopathie est l’avenir de l’homme »

 

thPTXVJVSS

De plus en plus populaire, les détracteurs de l’ostéopathie n’ont aujourd’hui plus beaucoup d’arguments lorsqu’il s’agit de rabaisser cette profession.

En effet, dire que l’ostéopathie est inutile reviendrait à prendre les 15 millions de Français qui vont régulièrement chez l’ostéopathe pour des cons. A moins d’être un politicien, cela serait quand même osé…

En plus d’avoir fait sa place dans le monde de la santé, je suis aujourd’hui persuadé que c’est est une médecine d’avenir.

Nous sommes en 2016 et les besoins des gens ont évolué, et continueront d’évoluer, en adéquation avec ce que propose l’ostéopathie.

Lire la suite

Pourquoi est-ce que je voyage?

lions head

Deux années en arrière, j’écrivais que je voyageais pour rencontrer de nouvelles cultures, en apprendre plus sur les médecines alternatives, apprendre l’anglais, sortir de ma zone de confort… ce qui est toujours un peu vrai.

Mais, à moins de tout quitter une deuxième fois et de repartir en voyage vers l’inconnu avec mon sac à dos, ce qui n’est pas prévu, j’ai conscience que mes voyages ne seront plus jamais ce qu’ils ont été.

Lire la suite

Pourquoi j’ai (énormément) diminué ma consommation de viande…

576,864,2,3

Quand j’avais 15 ans, quelqu’un avait essayé de m’expliquer qu’on pouvait être végétarien et vivre sans carences. Je ne l’avais pas écouté. Je n’avais même pas eu envie de l’écouter d’ailleurs. Je voulais « prendre du muscle » et je pensais ce que les plus grands répétaient : « Pour être musclé, il faut manger beaucoup de protéines ! »

A 20 ans, je lisais dans mon livre de physiologie que l’être humain avait besoin de protéines animales pour se procurer les 8 acides aminés essentiels (non synthétisés par l’organisme) et ainsi éviter les carences. A cet âge, j’ai aussi passé l’été à faire de la musculation après le travail, testé la créatine, et mangé beaucoup d’escalopes. J’ai pris 5Kg de muscle. J’étais content. Dans mon esprit, être végétarien était à la limite de l’inconscience.

4 ans plus tard, je pars faire un tour du monde avec quelques objectifs en tête sur lesquels j’allais travailler tous les jours. Un de ces objectifs, écris en gros sur la première page de mon carnet : m’ouvrir l’esprit.

Lire la suite

La respiration abdominale…

thN547DW1S Quel est le point commun entre : un cours de chant, un cours de yoga, un cours de prise de parole en public, un cours de méditation, une séance de sophrologie, un cours de théâtre… ?

On pourrait continuer la liste ! Je pense que la respiration abdominale, devrait également être enseignée à l’école et suis persuadé des bénéfices, que cette démarche pourrait apporter aux gens, tout au long de leur vie. Lire la suite

Le cerveau, le ventre et vous.

second brain
Accrochez-vous. Ce que vous allez lire va peut-être vous étonner et c’est normal. Sachez que tout cela m’étonne tous les jours, depuis des années.
Il est aujourd’hui admis et connu que notre ventre possède un réseau de neurones qui fonctionne de façon pseudo-autonome. Ce réseau nerveux est composé d’environ 200 millions de neurones.

En gros, la quantité de neurones présents dans notre ventre représente la quantité de neurones présents dans le cerveau d’un chat.
D’où le concept populaire de « deuxième cerveau » situé dans le ventre.

Lire la suite